Comment protéger mon compteur d’eau contre le gel ?

Quelques gestes simples pour éviter la note salée des réparations et surtout d’être privé d’eau !

Votre compteur est situé dans un local non chauffé (cave, garage...) : entourez le, ainsi que les parties apparentes de la tuyauterie, avec une gaine isolante. N’oubliez pas de le laisser lisible. Si possible, ne coupez pas tout à fait le chauffage.
Votre compteur est enterré à l'extérieur : calfeutrez le compteur d'eau et les canalisations exposées avec des plaques en polystyrène extrudé et/ou polyuréthane. N'utilisez jamais de matériaux absorbant l'humidité (paille, textile, papier, laine de verre ou de roche, etc...) qui favorisent le gel.

En cas d'absence prolongée, vidangez votre installation

● Fermez le robinet d'arrêt - celui situé entre la rue et le compteur d'eau
● Ouvrez simultanément les robinets de vos installations sanitaires afin que l'eau présente dans les canalisations s'écoule
● Ouvrez le robinet de purge (s'il existe) - celui situé entre le compteur d'eau et vos robinets intérieurs - jusqu'à ce que l'eau ne coule plus
● Refermez le robinet de purge
● La vidange est terminée : refermez tous les robinets de vos installations sanitaires.

En cas de gel des installations

● Coupez l'eau pour éviter toute inondation au moment du dégel
● Dégelez avec précaution votre installation : un sèche-cheveux peut suffire pour dégeler une canalisation bloquée. Attention, n'utilisez jamais une flamme
● Vidangez votre installation pour la nettoyer

 

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ?
Service.Client L'application mobile

Tout mon service consommateur dans la main
 

 

Au service des malentendants

La Newsletter

NewLetter.pngLa newsletter de mon service consommateur: des conseils et toujours plus d'informations sur mon service d'eau